Rechercher dans ce blog

Chargement...

vendredi 12 février 2010

Nouvelle perte, nouveau deuil.




"We are devastated to learn of the death of Alexander McQueen, one of the greatest talents of his generation. n such a short career, Alexander McQueen’s influence was astonishing — from street style, to music culture and the world’s museums. His passing marks an insurmountable loss."


Anna Wintour











"Alexander McQueen n'était pas seulement un créateur visionnaire et jusqu'auboutiste mais aussi un showman hors pair. Son savoir sur l'art de la coupe était inégalé. La boutique McQueen est l'une des seules où je me précipitais chaque saison. Ses basiques étaient mes basiques. J'interprète son geste comme son ultime liberté loin des démons qui semblaient le hanter depuis toujours".
Carine Roitfeld


Lee MacQueen était un véritable artiste et je sais que je ne suis pas très originale en déclarant ceci. Mais c'est vrai, et il est indeniable de dire que c'était un génie. Un des seuls surement. Il ne concevait pas la femme comme un mannequin, mais comme une toile sur laquelle il travaillait. Ces défilé ne se regardait pas comme de la mode, il en était au dela. Chaque show comme un véritable spectacle, chaque collection comme un nouvel univers. Il faisait réver le monde et donnait une autre vision de ce monde que l'on pense prétentieux, sa vision et sa modestie. Dans le suicide, il se donne une dernière liberté, celle de choisir sa mort. Et maintenant on pleurt en devinant que plus personne ne nous feras voyager comme il l'a fait.
Cliquez sur le titre de l'article


....................................................

Vu sur Bryanboy.com; C'est la fashion week du prêt a porter automne-hiver 2010 2011 à Paris et l'un des show les plus attendus était incontestablement celui de Balenciaga par Nicolas Ghesquiere. Auquel show Carine Roitfeld (redactrice en chef du Vogue fra,çais pour ceux qui l'ignore encore) n'a pas pu assister. BALENCIAGA L'A MIS SUR BLACK LIST. Cherchez l'erreur. A la sortie de Nina Ricci Carine dans un haussement d'épaule a déclaré "C'est dommage, Balenciaga est une tres belle maison et de plus, française. J'espere que ca n'est pas pour toujours". A noter que Balenciaga ne fait plus paraitre ses campagnes publicitaires dans le Vogue français et ne prête plus de tenue a la Vogue team. De toute évidence quelque chose s'est passé behind the curtain ( derriere le rideau pour les non bilingues!!).


Carine Roitfeld en Balenciaga sur CNN, en 2009.

7 commentaires:

  1. :'( Les créateurs de notre génération qui ont leur marque à LEUR nom sont irremplaçables!!!
    Qui va nous faire rêver maintenant?

    RépondreSupprimer
  2. This was so sad... But life goes on and his work will be remembered forever. RIP Alexander McQueen

    RépondreSupprimer
  3. Un personnage exceptionnel qui réalisait des œuvres exceptionnelles ...

    RépondreSupprimer
  4. Un article splendide encore une fois qui rend parfaitement hommage à ce génie.

    RépondreSupprimer
  5. O-O mais elle a perdu la tête ou quoi?? Pour tourner le dos a Balenciaga, il doit vraiment y avoir eu une grosse mésentente... BALENCIAGA quand-même!!
    Mais j'espère que ça va s'arranger, les disputes ne peuvent pas exister dans ce domaine: ça serait une faute grave aux repercutions importantes. Plus d'articles de la marque dans le magasine... Elle ne fait que nous priver du plaisir éprouvé en voyant des filles sublimes portant des vêtements et accessoires qui le sont autant... C'est triste.

    RépondreSupprimer
  6. J'ai été énormémnt boulEVERSé Par la mort de McQueen...

    RépondreSupprimer